5 Chose De Dadju

Ayant évolué pendant plusieurs années au sein du groupe connu sous le nom de «The Shin Sekaï», Dadju a entamé une carrière solo en 2017. Avec le succès de « Reine», son tout premier titre produit en solo, ce chanteur congolais s’est imposé comme l’une des figures de proue du RnB français.

La rédaction d’Allokinculture vous amène à la découverte de cette icône de la musique française en vous faisant découvrir 5 choses que vous ignorez peut-être sur elle.

1. Des origines congolaise
De son vrai nom Djuna Nsungula, Dadju est né de l’union de la Dalida et Djuna Djana, une star de la musique congolaise ayant évolué pendant plusieurs années au sein de Viva la Musica, l’orchestre de Papa Wemba.

2. Révélation de l’année en France en 2018
Grâce à «Reine», son premier titre sorti en solo en 2017, Dadju s’est imposé avec son style de musique au point d’être adulé par plusieurs mélomanes français. Grâce à ce titre, cet artiste qui est né à Bobigny, en France, a remporté le prix de la « révélation française de l’année » aux NRJ Musique Awards en 2018.

3. Une carrière lancée accidentellement
Frère cadet de Gims, une star congolaise connu comme étant l’un de plus grands noms de la musique française, Dadju est devenu musicien en accompagnant celui-ci au studio. Lors d’une séance au studio, Dadju et Gims enregistrent une chanson qui plaît à l’entourage de son aîné qui encourage Dadju à se lancer. Débute alors une carrière aux multiples succès.

4. Membre de The Shin Sekaï
Avant de se lancer en solo, Dadju était membre du duo The Shin Sekaï qu’il formait avec Abou Tall. Ensemble, ils ont sorti un album et deux mixtapes.

5. Artiste 2.0
Très suivi sur les réseaux sociaux, le chanteur a plus de 3.5 millions d’abonnés sur Instagram, plus de 700 000 sur Facebook et plus de 850 000 sur Twitter. Soit plus de 5 millions d’abonnés sur tous les réseaux sociaux.

ELOHIM MFINDA/ Allokinculture

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici